Antifonctions

Lors de l’évaluation d’applications, F-Droid prend tout d’abord le point de vue de l’utilisateur. Nous commençons avec des critères d’acceptation stricts basés sur les principes des logiciels libres et du contrôle par l’utilisateur. Il y a des choses à propos d’une application qui pourrait ne pas bloquer son inclusion, mais beaucoup d’utilisateurs pourraient ne pas vouloir l’accepter. Pour ce genre de choses, F-Droid a une collection définie d’Anti-Fonctions. Les applis peuvent ensuite être marquées de ces Anti-Fonctions pour que les utilisateurs puissent clairement choisir si l’appli est encore acceptable.

Les Anti-Fonctions sont organisés en des “drapeaux” que les emballeurs peuvent utiliser pour marquer les applications, avertissant des comportements possiblement non-désirés de la perspective de l’utilisateur, qui servent souvent les intérêts du développeur ou une tierce partie. Les paquets de logiciels libres n’existent pas dans une bulle. Pour qu’un logiciel soit utile, il faut généralement intégrer avec d’autres. Alors, les utilisateurs qui veulent des logiciels libres veulent aussi savoir si une application dépend sur ou fait la promotion des logiciels propriétaires. Parfois, il y a des concepts dans Anti-Fonctions qui se chevauchent avec les stratégies utilisées par les tierces parties contre les utilisateurs. F-Droid marque toujours les Anti-Fonctions du point de vue de l’utilisateur. Par exemple, NSFW peut être interprété à être similaire aux listes de blocage de censure, mais dans notre cas, l’accent est mis sur le contexte de l’utilisateur et le garder en contrôle.

Vous allez voir nos Anti-Fonctions agir quand vous regardez les détails de n’importe quelle application qui en contient un ou plus, que ce soit dans le client F-Droid ou sur ce site Web. Le client F-Droid fournit aussi des options pour cacher des applications avec certaines Anti-Fonctions.

Liste des Antifonctions

F-Droid utilise cette liste d’antifonctions pour catégoriser les applications du catalogue :

  • Publicités - publicité
  • Tracking — traque et/ou envoie votre activité, même lorsque cela peut être désactivé
  • Services réseau non libres — promouvoit ou dépend entièrement d’un service de réseau non libre
  • Extensions non libres — promeut d’autres applications ou modules non-libres
  • Dépendances non-libres — a besoin d’une application non-libre pour fonctionner (p. ex. Google Maps, Market)
  • NSFW — contient des contenus que l’utilisateur ne voudrait peut-être pas rendre publique ou visible partout
  • Non-libre en amont — le code source en amont n’est pas libre et cette version les a remplacé ou réécrit
  • Ressources non-libre — médias non-libres dans des parties qui ne sont pas du code (p. ex. images, son, musique, modèles 3D, ou vidéo)
  • Vulnérabilité connue — vulnérabilité de sécurité connue
  • Algorithme désactivé — signé avec un algorithme non-sécuritaire
  • Aucune Source Depuis — code source non disponible maintenant, rendant les nouvelles publications impossibles

Voici une liste complète de toutes les applis de F-Droid qui comprennent des antifonctions.

Publicités

Cette antifonction est appliquée à une appli qui comporte des publicités.

Notez que la plupart des applications contenant des publicités ne sont pas des logiciels libres, car ills utilisent des logiciels propriétaires (p. ex. AdMob) pour fournir ces publicités. La plupart de ces applicatoins ne seront pas dans le dépôt du tout, alors le seul temps que vous verrrez cette Anti-Fonction appliquée sera quand vous voyez une application qui contient des publicités qui n’utilisent pas des logiciels propriétaires.

Voice la liste des applications avec des publicités.

Contenu sexuellement explicite

Cette Anti-Fonction est appliquée aux applications qui contiennent des contenus que l’utilisateur ne voudrait pas avoir rendu public ou visible partout. L’application marquée peut contenir la nudité, la profanité, des insultes, la violence, la sexualité intense, l’inexactitude politique, ou d’autres sujets potentiellement perturbants. Ceci est surtout important dans des environnements comme les lieus de travail, les écoles ou des lieus religieux et familial. Le nom vient du terme Internet “Not safe for work”.

Voici la liste des applications à contenu sexuellement explicite.

Pister

Cette Anti-Fonction est appliqué aux applications qui vous traquent et/ou signalent vos activités à quelque part, soit sans votre permission ou par défaut (c.-à-d. vous devez activement le désactiver).

Exemples d’où cette Anti-Fonction pourrait être appliquée :

  • Envoyer des rapports d’erreur sans avertissement ou permission
  • Vérifier la présence de mises à jour sans avertissement ou permission

Exemples d’où elle ne serait pas appliquée — tous ceux en haut, si la fonction est volontaire (c.-à-d. vous êtes demandés avant qu’elle s’active) et désactivé par défaut. L’activer devrait alors exiger le consentement informé, c.-à-d. exiger une politique de confidentialité similaire à RGPD et éviter de collecter les données personnelles (PII) le plus possible.

Notez que souvent, le traçage dans l’application est fourni par des logiciels propriétaires, p. ex. Google Analytics ou Flurry. Les applications qui contiennent ces bibliothèques propriétaires ne se retrouveront pas dans le dépôt F-Droid.

Voici la liste d’applications avec Traçage.

Services de réseau non-libres

Cette antifonction est appliquée aux applications qui promeuvent ou dépendent entièrement d’un service réseau non libre qui est impossible ou difficile à remplacer. Les remplacements ont besoin de modifier l’application ou le service. Cette antifonction ne s’applique pas s’il y a une option de configuration simple qui permet de faire pointer l’application vers une instance de substitution, disponible publiquement, auto-hébergé et libre.

Voici la liste d’applications avec Services de réseau non-libres.

Extensions non libres

Cette Anti-Fonction est appliquée aux applications qui, même s’ils sont libres eux-mêmes, font la promotion d’autres applications ou plugiciels non-libres.

Voici la liste des applications comportant des extensions non libres.

Dépendances non-libres

L’information anti-fonction est indiquée sur les applications qui fonctionnent avec des éléments qui ne sont pas des logiciels libres.

Ceci ne veut pas dire que des logiciels propriétaires sont inclus dans l’application, mais, par exemple, elle peut dépendre sur l’installation préalable d’autres logiciels sur votre appareil. Un exemple commun serait qu’une application ne se démarre pas, ou est inutile, si vous n’avez pas installé Google Maps.

Voici la liste des applications comportant des dépendances non libres.

Non-libre en amont

Cette Anti-Fonction est appliquée aux applications pour lesquelles le code source inclut des logiciels propriétaires par défaut dans leur propres publications.

Cela ne veut pas dire que l’application inclut des logiciels propriétaires. La version F-Droid a probablement été modifié d’une façon qui enlève le code ou les bibliothèques non-libres et/ou il peut y manquer des fonctions. La description de l’application va normalement parler plus en détail de cela.

Dans notre expérience, quand le développeur inclut des bibliothèques non-libres, plus tard il va inclure plus de bibliothèques non-libres, ou d’autres Anti-Fonctions. Fréquemment, elle vont devenir impossibles à maintenir/mettre à jour dans F-Droid. S’il y a une alternative, il est recommandé que vous évitez les applications avec cette Anti-Fonction si les mises à jour futures sont importantes pour vous.

Voici la liste des applications dont le code en amont n’est pas libre.

Ressources non-libres

Cette anti-fonction est appliquée aux applications qui contiennent et qui utilisent des ressources non-libres. Ce sont généralement des applications qui utilisent des œuvres — images, des sons, de la musique, etc. — sous une licence non-commerciale.

Voici la liste d’applications avec des Ressources non-libres.

Vulnérabilité connue

Cette Anti-Fonction est appliquée aux applications avec une vulnérabilité de sécurité connue, trouvée par une des scanners dans fdroidserver.

Voici la liste des applications comportant des vulnérabilitées connues.

Algorithme désactivé

Cette anti-fonction est appliquée aux applications qui ont été signées avec un algorithme de signature considéré obsolète ou non-sécuritaire.

Voici la liste d’applications signées avec des Algorithms désactivés.

Aucun code source depuis

Le code source en amont pour cette application n’est plus disponible. Soit l’application est devenu propriétaire, le dépôt pour le code source a été désactivé, ou il a été déplacé à un endroit que nous ne connaissons pas en ce moment. Cela veut dire qu’il n’y aura plus de mises à jour jusqu’au moment ou le code source réapparait.

Voici une liste d’applications Sans source.

Signaler les Anti-Fonctions

En dépit du fait que nos mainteneurs de paquetage travaillent fort pour trouver toutes les Anti-Fonctions et les porter à votre attention, quelques-unes resteront peut-être inaperçues ou entrer avec une mise à jour. Si vous découvrez une application qui contient une Anti-Fonction duquelle F-Droid est inconscient, veuillez la signaler. Vous pouvez la soumettre via courriel à team@f-droid.org ou ouvrir un ticket ici : gitlab.com/fdroid/fdroiddata/issues.

Origines de la définition de F-Droid des Anti-Fonctions

La Fondation de Logiciels Libres (FSF) a aussi une idée similaire et elle est aussi connue sous le nom «anti-fonctions». “Les Anti-Fonctions sont vendues aux clients comme des fonctions mais sont des aspects fondamentaux ou inévitables des systèmes qui peuvent seulement être enlevés avec de l’effort technologique”. Une autre façon de penser aux Anti-Fonctions est qu’elles sont “des fonctions qu’un développeur de technologie facturera les clients pour ne pas inclure”. La définition de F-Droid a été initialement inspirée par celui de la FSF, mais notre définition a évolué au fil des années en quelque chose de différent.